Mosaïque de terroirs

Vin d'Alsace

Reconnaissables à leur bouteille longiligne, les vins d'Alsace se distinguent bien souvent par la mention de leur cépage sur l'étiquette : gewurztraminer, pinot blanc, pinot gris, pinot noir, riesling, sylvaner ou muscat... Alsace, Crémant ou Grand Cru, les vins d'Alsace offrent une incomparable palette d'arômes et de saveurs.

Lire la suite

Aucun résultat

Toutefois, ces produits peuvent vous intéresser

Au pied des Vosges

Le vignoble d'Alsace s’étire sur une bande étroite de 170 kilomètres de long entre Strasbourg et Mulhouse. Une petite enclave se détache au nord, autour de Wissembourg, près de la frontière avec l’Allemagne. Les vignes se concentrent sur les collines adossées au versant Est du Massif des Vosges, entre 200 et 400 mètres d’altitude.

Une mosaïque de terroirs

La grande diversité des terroirs alsaciens repose sur des types de sols très variés :  granites, gneiss, calcaires, marnes, argiles, sables... Presque toutes les formations géologiques du primaire au quaternaire sont représentées. La barrière montagneuse des Vosges offre au terroir alsacien un climat continental ensoleillé, chaud en été et froid en hiver, avec des précipitations faibles.

Une histoire mouvementée

Développé à partir du Moyen-Âge, le vignoble alsacien constitue le chai du Saint-Empire romain germanique. Ballotté pendant des siècles par les guerres de conquête et les conflits franco-allemands, sa superficie tombe de 30 000 hectares au milieu du XIXe siècle à 9 500 hectares cent ans plus tard. Une politique de restructuration se met en place au lendemain de la seconde guerre mondiale. L’AOC Alsace est reconnue en 1962, suivie en 1975 de l’AOC Alsace Grand Cru et en 1976 de l’AOC Crémant d’Alsace.

Des vins aux cépages typiques

Les vins alsaciens sont en grande majorité des vins blancs secs élaborés avec un seul cépage, celui-ci donnant son nom au vin : Riesling, Pinot blanc, Gewurztraminer, Pinot gris, Sylvaner, Muscat, Pinot noir (seul cépage rouge)…
L’Alsace est réputée pour ses crémants, vins effervescents élaborés selon la méthode traditionnelle, qui représentent un quart de la production.

Vins moelleux et liquoreux

La mention ’Vendanges Tardives’ est attribuée à des vins moelleux élaborés à partir de raisins récoltés en sur-maturité. La mention ‘Sélection de Grains Nobles’ désigne des vins liquoreux produits à partir de baies enrichies par la pourriture noble et récoltées à la main.
Ce sont des vins blancs issus des quatre cépages dits « nobles » (Gewurztraminer, Riesling, Pinot gris et Muscat) qui ne peuvent être commercialisés qu’après 18 mois d’élevage. 

Les vins d’Alsace :

  • Une bouteille typique, la flûte d’Alsace
  • 15 500 hectares (14% en viticulture bio)
  • 1,15 millions d’hectolitres/an (environ 150 millions de bouteilles)
  • 90% de vins blancs (tranquilles et effervescents)